• Ils apprennent seuls !

    J'ai souvent entendu cette phrase dans les milieux unscho dont je fais partie : " Les enfants apprennent seuls" ! Et j'ai longtemps interprété cette phrase au pied de la lettre  ... MAIS je me trompais gravement !!!! yes

                                                                      

     

    En interprétant cette phrase comme je le faisais, ça donnerai quoi ? ;  Abandonnez un enfant dans la foret ou enfermez le dans un placard, ressortez le a ses 16ans et il saura lire, écrire, compter, vivre en société ... Evidemment NON . Bien sur je pousse les choses à l'extreme ( oui je suis un peu provocatrice comme fille ! winktongue) mais c'est pour bien comprendre.

    L'autre extreme pense que si les enfants ne vont pas à l'Ecole ils n'apprennent rien ou ils n'apprennent pas ce qu'il faut. ( Je met un E majuscule parce qu'ici l'Ecole ne représente pas seulement l'Education Nationale mais plutôt une institution ou une personne chargée d'apporter un enseignement programmé ). Si je prend au pied de la lettre cette explication cela voudrait dire que si nous ne scolarisons pas nos enfants, ils n'apprennent rien ... Rassurez moi vos enfants ne sont pas nés à l'Ecole et pour autant ils ont appris à marcher, parler, interagir ? 

     

    Pour essayer d'expliquer ce phénomène "parasociétal" ( oui j'invente un mot pour expliquer un phénomène qui ne fait pas parti des normes de notre société he ) je vais vous donner nos derniers cas concrets ;

    8tans donc " niveau fin de ce1 dans notre société " ne connaissait toujours pas l'ordre des jours de la semaine il y a 2mois ( oh quoi mais ça doit être validé en fin de cp ???!!! oh) . Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé de lui apprendre. Notre 1ere année d'IEF ayant été plutôt formelle et scolaire , j'avais trouvé toutes les fiches, les textes, les jeux , les chansons autour des jours de la semaine ... mais rien à faire ça ne rentrait pas ! J'ai laissé passer du temps , retenté l'expérience de manière plus ludique ... et RIEN !!! Il continuait inlassablement a nous demander " on est quel jour ???" beurk.

    Et puis il y a 2 mois, lors d'une de nos disputes he 

    Il me demande : "c'est quand mon rdv?"

    Je lui répond  qu'il n'a qu'a savoir ses jours ! Et ce jeune garçon de 8tans ( mon fils donc! ^^ ) me répond                       " C'est toi qui ne me les as pas appris ! " intello 

    " Alors là, pardon jeune homme mais je ne peux pas t'apprendre quelque chose, toi seul peux apprendre, moi je peux  t'accompagner, te donner des moyens mais le seul qui puisse apprendre c'est toi ! " 

    Le lendemain il m'a demandé de revoir les jours de la semaine ... 10min plus tard il connaissait ses jours de la semaine ... définitivement ... parce qu'Il avait décidait !

     

    Autre exemple ;

    5ans montrait, ces derniers temps, un intérêt grandissant pour les sons des lettres.  Je l'ai surpris, à plusieurs reprises en train d'écrire ou de manipuler des lettres et demander à son ainé ce que ça voulait dire ! Pour être honnête plus d'une fois j'ai voulu intervenir pour dire que ça ne voulait rien dire, mais le fait est que son intérêt n'était pas le sens du mot mais bien le sons des lettres qu'il enregistré ! Puis il y a quelques jours 8tans lui propose d'inverser les rôles et 5 ans se met à lire les syllabes ( simples bien sur !). Ce même soir il vient sur le canapé me demander de lui dire des lettres, je "l'interroge" donc sur toutes les syllabes simples ... il les déchiffre toutes ! Il s'amuse avec fierté à lire les LE, LA, DE ..... dans les livres lorsqu'on lit une histoire ... tout ça sans intervention formelle, juste en répondant à ses intérêts, ses questionnements !!!

     

    Apprendre seul, ou apprentissages autonomes c'est offrir à l'enfant un environnement qui le questionnera ( la vie suffit, sortir, rencontrer des gens, jouer, jardiner ... mais sans attente particulière, sans mode éducatif  !), c'est permettre à l'enfant de trouver SES réponses à SES questions.

    On ne repère pas toujours quand nos enfants apprennent, parce qu'ils ne le font pas de manière scolaire. Il m'a fallu un peu de temps et d'expérience pour repérer que 5ans "travaillait" la phonologie en manipulant les lettres et en faisant intervenir son frère ! J'aurai pu y voir un simple jeu, pourtant c'est ce qui LUI a permis d'intégrer le son des lettres.

     

    Alors certains diront " tu n'es pas enseignante, si 8tans était à l'école il aurait su ses jours avant! "  Je n'ai aucun doute là dessus, et je ne me revendique pas enseignante !  

    D'autres me répondent " mais il ne va pas te demander tout seul de lui apprendre le théorème de pythagore? " en effet, il cherchera à apprendre ce théorème si il en a besoin, si il s'y intéresse .  

    Je pose alors 2 questions en réponse ;

    " Est ce que ça vous a été utile de connaitre ce théorème ? " 

    " Est ce que tout ce que vous savez aujourd'hui vous l'avez appris à l'Ecole ?" ou " Est ce que lorsqu'on quitte les bancs de l'Ecole, on arrête d'apprendre? "

     

    Je ne cherche pas à faire mieux ou pareil que l'Ecole, mais j'accompagne mes enfants différement dans LEURS apprentissages. Nous souhaitons qu'ils soient libres et maitres de leurs apprentissages, pour qu'ils sachent se servir, du mieux qu'ils peuvent, de ce pouvoir magique qu'est le savoir  .       

     ( désolé on est en plein dans Harry Potter et l'école des sorciers! winktongue ) 

     

                                                                                

     

     

    A lire ;

    Les apprentissages autonomes de John Holt aux Editions l'Instant Présent

     

    Apprendre sans école de John Holt aux Editions l'Instant Présent

     

    Libre d'apprendre de Pam Larrichia

     

    Et je ne suis jamais allé à l'école de André Stern aux Editions Actes sud.

     

    Article sur les apprentissages autonomes à l'Ecole chez L'école de mes rêves 

    Article sur les apprentissages autonomes chez Instruction sans école

     

    A voir ;

    Etre et Devenir  de Clara Bellar

     

     

     

     

                                                        

    « Nous, notre Histoirecomment ça se lance les météorites ? »

  • Commentaires

    10
    Jeudi 10 Août à 19:35

    Oui, ils apprennent beaucoup par eux-mêmes !
    Nous sommes dans un fonctionnement assez formel dirigé (avec des cours par correspondance), cependant je laisse une grande place aux apprentissages autonomes accompagnés. Là, elle vient d'apprendre de nouvelles partitions toute seule, sa prof de piano étant en vacances pour trois mois et moi, je ne connais pas la musique, j'ai tenté de l'aider lorsqu'elle me l'a demandé (en fait, surtout de lui trouver des tuto sur Youtube...).
    Sinon, de mon côté je viens d'acheter une machine à coudre ! Quand je pense que ma grand-mère me bassinait pour que j'apprenne. Je ne voulais rien savoir et là, 35 ans, je m'y mets toute seule. En voilà un bel exemple !

    Bises ma belle lune,
    Julie

      • Jeudi 10 Août à 20:49

        Moi aussi ma grand mère était couturière mais je n'ai trouvé d'intérêt à la couture que lorsqu'on a commencé le unschooling !! yes Je sais bien que votre fonctionnement est différent du notre, peu importe le chemin, l'objectif est le même ... le bonheur de nos enfants ! wink2  Une chose est sûre il n'y a pas d'âge pour apprendre.

        Bisous ma lune lointaine ! 

    9
    Jeudi 10 Août à 11:27

    Les jours sont parfois officiellement sus à 8 ans et puis l'enfant ne sait pourtant pas quel jour on est :) Il y a une différence entre une connaissance de surface en fait pas toujours comprise et une connaissance assimilée parce que faisant sens. :)

      • Jeudi 10 Août à 11:34

        Tout a fait Isa, mais le par coeur a souvent plus d'importance au yeux des gens, qu'un savoir qui fait sens ...

    8
    Mathilde
    Jeudi 10 Août à 11:01

    Merci Mi Li pour ce témoignage très concret sur ce thème si vaste et si passionnant.
    Sur ce sujet, voici mon petit témoignage du jour que je viens de partager dans le groupe FB Émerveillements de parents :

    Soraya (3 ans 1/2) et son papa lisent un livre. Elle pointe une lettre :
    - Ca c'est un R !
    - Ah oui...! Et ça... tu sais ce que c'est ?
    - C'est un P ^^
    - Mais oui ! Et ça ?
    - Un W.
    - Et ça ?
    - Un H.
    - Et ça ?
    - Un M.
    - Et ça ?
    - Un B.
    - Et ça ?
    - Un Z.
    - Mais dis donc, tu connais les lettres !
    ... Mais comment as-tu fait pour apprendre ?
    - J'ai appris toue seule !

    Le papa et moi nous regardons. En effet, elle a appris toute seule car nous n'avons jamais attendu d'elle qu'elle acquière ce savoir, et elle n'a jamais été à l'école.
    Elle a appris par son propre vouloir, dans ses interactions spontanées avec son entourage relationnel et matériel.

    Je ressens de la gratitude pour nos choix, pour la reconnaissance de cette autonomie. Nous sommes tous les jours témoins de petits miracles qui ne nous appartiennent pas.

    <3

      • Jeudi 10 Août à 11:32

        Merci pour ce partage Mathilde ! :-) Et effectivement c'est un émerveillement à la fois magique et déroutant que de se rendre compte qu'ils apprennent on ne sait pas comment ! :-) 

         

    7
    Jeudi 10 Août à 10:29

    Oui oui oui !!!! Merci pour ce bel article Mi Li ! Et il est une belle suite logique au mien je trouve ... Es ce que je peux le partager dans le mien ?

      • Jeudi 10 Août à 11:00

        oui bien sûr ! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :