• Les périodes sensibles ... ou pas !

    Alors je sais, il y a beaucoup de théories sur les périodes " sensibles "  notamment chez Maria Montessori. Donc je ne veux pas voler la vedette à qui que ce soit, ni remettre en question quoi que ce soit, mais juste partager mes observations de Maman IEF et mon cheminement concernant les périodes " non sensible ".

    Je vais prendre l'exemple de 6zans et de la lecture. ( mais j' en ai plein d'autres et ça vaut pour 3zans ).

    L'an dernier, on commence donc notre IEF niveau GS. 5ans à l'époque, était assez à l'aise avec la phonologie mais stagnait à ce stade. Après avoir fouillé la toile en long, en large et en travers je me décide pour commander notre coffret des alphas ... et là, gros déclic chez 5ans les syllabes deviennent un jeu d'enfant ! Bien sur c'est le principe de la méthode wink2 , mais je sentais son envie, le plaisirs qu'il avait "à s'essayer de lire" ... puis après quelques semaines ... sleep l'envie et le plaisirs sont repartis, dès que je proposais une activité lecture ou un jeu de mots ... frown aww no !!!!

    Alors au début je ne comprenais pas ce qui se passait, je me suis demandé si il allait falloir trouver une autre méthode oh , si finalement l'IEF était une grosse erreur et moi une grosse ratée !!! ouch ... et là panique à bord!!!! 

     

    Les périodes sensibles ... ou pas !

     

    Et après ce qui semble un "néant " en matière de lecture, quelques semaines plus tard, 5ans recommence à s'y intéresser ... il cherche à lire des prospectus, des noms sur les publicités, les titres des dvd ...  me voilà donc rassurée sur ma petite personne, mes choix et sur les capacités de mes enfants ! ^^ 

    Alors j'ai mis du temps à analyser, comprendre et surtout accepter. Mais voilà, 5ans, avec envie, avait "ingurgité" plein de nouvelles choses et il lui fallait du temps pour les digérer ... une fois la digestion faite, le transit reprennait son court ( Oui j'étais infirmière avant !!!! désolé pour la comparaison au transit mais c'est vraiment à ça que ça me fait penser beurk ). J'ai remarqué que souvent ça alternait entre écriture/ lecture/maths ...d'ailleurs on vient d'avoir une période Maths où il "ingurgitait" plusieurs exercices par jour, par contre l'idée même de simplement écrire un mot paraissait une montagne aww !!! Et là je sens l'engouement pour les Maths retomber petit à petit alors que le plaisirs d'écrire réapparait clairement !

    Alors que faire ??? Quoi penser ???

    Et bien après avoir mûrement réfléchit sur ma digestion beurk , qu'en est il ? Je pense que mes enfants savent mieux que moi, en tout les cas ressentent mieux que moi ce qui ce passe pour eux. Alors si votre estomac est plein et que vous continuer à le remplir, ça fait mal, voir ça ne passe pas du tout ouch !! Et bien c'est pareil pour les apprentissages, si j'insiste pour qu'il fasse des maths qu'il n'a vraisemblablement plus envie de faire et bien ça risque de le mettre en difficultés. Si il n'y a pas l'envie, le plaisirs, ça devient une corvée qui peut vite démotiver, voir, faire perdre confiance ! Et après pour rattraper ça, il y aura du boulot !! no

    Donc autant passer au "régime petit bouillon", on maintient les acquis avec des jeux de société, des " exercices " dans la vie courante, et on laisse faire la digestion ; ça peut prendre plusieurs semaines !!

    Donc oui  parfois, au début surtout, c'est un peu stressant, la "pression sociale scolarisante" reprend le dessus, ça y est on va "prendre du retard" shocked vous êtes en train de vous planter, il n'arrivera à rien no ... bref j'en passe ! ... mais quand vous ne vous y attendez plus. il vous ressort un truc du genre ;

    " j'adore écrire " oh 

    "AH ouais !? ça fait 4 semaines que tu n'as pas écris plus de 1 mot par jour et encore, et tu adores écrire ??? intello "

    Et effectivement l'envie et le plaisirs d'écrire sont revenus, il cherche de lui même à écrire par tous les moyens ; la date du jour, la liste de course, une phrase au tableau, sur des plus petites lignes ....

     

    Les périodes sensibles ... ou pas !

     

     6zans sait lire, écrire , additionner, soustraire ... je ne fais pas là un étalage de ses apprentissages, c'est juste pour vous dire que même en respectant ces "périodes de digestion", les acquis sont là, et pas en retard ! ( pour rassurer les plus scolarisés wink2 ! ).

     

    Grain d'énervement 

    Quand bien même votre enfant aurait "du retard "...

    retard sur quoi ? sur qui ? 

    Les enfants ne sont pas en retard, ni en avance d'ailleurs !!!

    Ils vont à leur rythme et surtout apprennent à leur manière. yes 

    Les programmes et acquis par âge sont des inventions d'adultes pour faciliter les classifications, les évaluations, la gestion d'une classe !!!

    Est ce que nous adultes, nous fonctionnons tous de la même manière? Est ce que nous nous dirigeons tous vers la même formation, vers le même loisirs, vers le même métier???? Avons nous tous la même façon d'apprendre? Avons nous tous envie d'apprendre les même choses au même moment ???NON mad Alors pourquoi les enfants le devraient??? 

    Chaque être est different, chaque être a ses forces et ses faiblesses. Il me semble plus important d'aider nos enfants à découvrir les leurs et à vivre avec, plutôt que de leur faire rentrer un "programme".

    Bien sur il est important de savoir lire, écrire, compter ... ce sont les bases de l'indépendance d'être , de penser et d'agir !. Mais bien accompagné, dans le respect de chacun, chaque enfant peut y arriver. Je ne dit pas qu'en les laissant devant la TV toute la journée, ça va se faire ! no Je pense qu'il faut être attentif à leur personnalité, inventif, accepter et faire confiance à leur curiosité naturelle. Dans notre IEF on fonctionne différemment en fonction de chacun, je ne dit pas que c'est facile tous les jours soyons clair, je doit faire un gros travail sur moi, mes peurs, mes inquiétudes de maman, d'ancienne scolarisée, et accepter que l'adulte n'est pas le gardien DU Savoir. Accepter que l'enfant soit maitre de ses apprentissages.

    Certains enfants auront peut être besoin de plus de temps pour certains apprentissages et alors ? Peut être ont ils simplement d'autres priorités, comme se sentir rassuré, valorisé. Peut être développent ils d'autres capacités à ce moment là ? Peut être ont ils besoin de jouer ? oui oui c'est un besoin pour l'enfant et il faut le respecter, ils font un travail sur eux en jouant! et si ils ne jouent pas enfant quand le feront ils ??? .

    Si nous forçons les enfants à apprendre, nous finissons par les mettre en difficultés, par leur faire perdre confiance en eux, et surtout par les empêcher de penser par eux même ! yes

    Ces propos n'engagent que moi bien sur ! Je partage juste mon point de vue. A vous de faire grandir le grain ... ou pas ! 

     Bon ben ça c'est fait ! Maintenant je vous laisse digérer ! wink2

     

     

    « NoelMes blogs inspirants de parents »

  • Commentaires

    3
    Mercredi 2 Mars 2016 à 10:27

    merci de ta réponse détaillée !

    oui alors on se rejoint tout à fait, et en ce  moment où je bosse encore beaucoup donc peu dispo pour proposer des choses à mon aîné, je m'efforce quand meme de remarquer la réalité de ta phrase "meme si ils ne sont pas assis derrière un bureau à faire des exercices ils apprennent, ils intègrent des choses ..." (meme si à pas tout à fait 3 ans encore on est loin du bureau de toute manière, mais tu vois l'esprit)

    et une excellente amie me disait quelquechose d’assez encourageant : elle trouvait qu’à mesure que le temps passait, et notamment avec sa N°2, elle progressait dans sa capacité à « sentir » les choses, à savoir si elle pouvait (et comment) pousser encore un peu dans une direction, ou si il était temps de passer à autre chose.

     

    2
    Lundi 22 Février 2016 à 11:03

    Bonjour Je découvre ton blog et j’apprécie beaucoup ! Je trouve très intéressant ton retour d’expérience sur les « vagues » d’intérêt de tes enfants, et la manière dont leur motivation se tourne alternativement vers l’une ou l’autre compétence. Ca m’encourage et quand je serai confrontée aux mêmes difficultés, je reviendrai lire ce billet ;-) Ceci dit, des lectures Montessori que j’ai pu faire, je trouve que tes observations cadrent en fait tout à fait avec ce que dit Montessori : de ce que j’ai cru en comprendre (mais je peux avoir mal compris) elle ne prétend pas qu’une période sensible est linéaire / monolithique, en mode « obsession par les chiffres jusqu’à ce que tout soit acquis », mais au contraire, souligne que ces périodes sensibles se font sentir par tranche, en mode « trois ptits tours et puis s’en vont ». Mais il est vrai que dans tous les cas, ça demande beaucoup de détachement de savoir suivre son enfant sans vouloir coller au programme, que ce soit celui de l’EN ou celui laborieusement concocté-maison !

      • Mardi 23 Février 2016 à 11:33

        Merci et bienvenue !

        Alors effectivement Maria Montessori ne prétend pas que ces périodes soient linéaires jusqu'à l'aboutissement de l'apprentissage. Mais j'ai trouvé au travers de mes quelques lectures qu'aucune " méthode " ne nous permet réellement de dire " ok là on fait une pause ", et de ce fait ( pour ma part ) il me semblait difficile d'accepter ça, accepter que notre enfant n'est pas " envie d'apprendre " ... ce qui n'est pas le cas mais c'est comme ça que je voyais les choses au départ ! oh

          Tu as raison la pression sociale, la pression scolaire et ces programmes en tout genre, laisse peu de temps aux enfants pour suivre leur rythme et respecter ces périodes. J'ai juste voulu partager ma petite expérience , et le début de mon cheminement, pour rassurer certains, pour qu'on s'autorise à respecter le rythme de nos enfants, et pour bien comprendre que meme si ils ne sont pas assis derrière un bureau à faire des exercices ils apprennent, ils intègrent des choses ...

        Aujourd'hui on fonctionne sans programme, donc plus de pression " scolaire ", et pour la pression sociale ben on fait avec ... le seul programme que nous suivons est celui des envies de nos enfants et le seul résultat qui compte est l'épanouissement de nos enfants ! yes

        bonne récolte ! 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :